Couvent Général Franciscain de Bruz

Forum RP de l'ordre Franciscain du jeu en ligne RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  BibliomélieBibliomélie  

Partagez | 
 

 [travaux] Hagiographie de Patern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aodren

avatar

Nombre de messages : 156
Paroisse : Rennes
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: [travaux] Hagiographie de Patern   Sam 2 Juin 2007 - 19:44

Hagiographie de Patern, premier Evêque du diocèse de Vannes


La vie de Saint Patern

Aujourd 'hui encore on sait peu de chose sur l'enfance de Patern, permier évêque de Vannes. Les chroniqueurs romains rapportent que ce gallois, à la foi fervente, eut très tôt le désir d'apporter la parole de Dieu à la grande masse des païens de gaule.

En effet, à cette époque l'Eglise Aristotélicienne s'implantait tout juste sur cet immense territoire. Patern tout juste ordonné curé, suit ses supérieurs jusqu'en tourraine, le tout nouvel archevêché romain en gaule.
Patern n'est ni un rat de bibliothèque, ni un bon vivant; c'est un prêcheur hors pair qui s'investit dans l'aristotélisation de la population. Il parle aux gens des problèmes qu'ils connaissent, et est de plus en plus aimé.

Mais l'église s'élargit, et c'est ainsi qu'en l'an 465, un concile de 6 évêques présidé par le métropolite (ou archévêque métropolitain) Perpetuus, se réunit à Vannes pour délimiter les frontières d'un nouveau diocèse vénète...

Et Patern, le jeune Patern, est élu à l'unanimité en cette occasion. Patern n'est pas breton, mais il est prêt au dialogue avec ces populations dont il ignore tout.

Le ministère épiscopal de Patern fut rude en raison des conflits latents qui opposaient les partisans d'un christianisme local de tradition celte et les partisans d'un christianisme plus gallo-romain. A ces tensions s'est ajoutée une vague d'immigration de Bretons venant de Grande Bretagne qui ne fit qu'aggraver la situation.

Mais dans ce contexte historique tendu, Patern fut un artisan d'unité, quoique mal compris des populations dont il avait la charge. Victime de dissensions très vives il fut contraint à démissionner et à s'exiler.
Il retira dans un ermitage en dehors de sa paroisse où il mourut un 15 avril, vraisemblablement en 475, dans l'oubli total.


Saint Patern est invoqué pour obtenir de la pluie

Un siècle plus tard, une sécheresse implacable entraina une famine telle que les paroissiens de Vannes, ne sachant plus à quel saint se vouer, se souvinrent de Patern. Ils imputèrent ce fléau à une punition divine, pour l'avoir maltraité. Leurs prières furent excaucées et la pluie tomba.
En reconnaissance, un des riches citoyens de la ville fit don d’une terre en proche faubourg sur la colline de Boismoreau, pour accueillir le corps de l'ancien pasteur exilé. On y construisit une église de bois qui préfigure l'église paroissiale d'aujourd'hui. C’est ainsi que le tombeau du fondateur de l’évêché ne repose pas en sa cathédrale, mais dans cette église Saint Patern bâtie sur le domaine offert dans ce but.

Les reliques de Saint Patern
Quatre siècles plus tard, en 919, lors des invasions normandes, l'église fût incendiée. Les reliques de Patern, devenu saint entre temps, furent portées dans le Berry, en l’abbaye de Déols puis à Issoudun.
Une partie en fut ramenée à la fin du XIIè siècle.

La fête liturgique de Saint Patern
Patern est fêté le 15 avril ; une seconde fête, le 21 mai faisait mémoire de la translation de ses reliques.

Saint Patern et le tro-breizh
Saint Patern est l'un des sept piliers du Tro-breizh, en tant que premier évêque de Vannes et fondateur de l'église en Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodren

avatar

Nombre de messages : 156
Paroisse : Rennes
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: [travaux] Hagiographie de Patern   Sam 2 Juin 2007 - 19:46

Bon, j'avoue, il y a beaucoup de irl là dedans, mais je trouvais que ça ne dérangeait pas trop, et que ça ajoutait à l'historicité.

Selon moi Saint Patern est remarquable pour son souci d'évangélisation et d'unité; il a été entre autre un élément politique important dans les conflits franco-bretons, où il a toujours défendu la paix et s'est imposé comme médiateur.

Ce qui, notez bien, colle tout à fait avec l'histoire des rr.

Mais je pense qu'il faudrait le rédiger d'une manière plus vivante et différente, mais je n'ai aucune idée de comment m'y prendre...

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[travaux] Hagiographie de Patern
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hagiographie de Bienheureux Gatien de Tours
» Hagiographie de Georges de Lydda
» TACTICA HL V7:récapitulatif des travaux en cours
» Hagiographie de Saint Corentin
» [RP] Hagiographie de ST Georges de Lydda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couvent Général Franciscain de Bruz :: L'enceinte du couvent :: Textes en cours de rédaction-
Sauter vers: