Couvent Général Franciscain de Bruz

Forum RP de l'ordre Franciscain du jeu en ligne RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  BibliomélieBibliomélie  

Partagez | 
 

 Messe Aristotélicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TomBo



Nombre de messages : 20
Paroisse : Péronne
Statut : Maraîcher & Meunier
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Messe Aristotélicienne   Jeu 15 Déc 2005 - 22:41

Bonsoir,

J'ai terriblement angoissé ces derniers jours en pensant à la prochaine messe que j'allais célébrer, et comment éviter les symboles chrétiens.
Je me suis tourné vers les sources d'informations sur Aristote (des citations et liens trouvés à la congrégation de l'intégration du RP de l'Eglise, ou plus récents dans les jardins ou à la bibliothèque du Vatican), ainsi que sur un lien vers les origines des sacrements, qui remonteraient à avant le Christ (ça fait du bien de savoir que l'on peut encore baptiser ou communier).

Pour ne pas perdre toutes les anciennes prières, j'ai remanié le Confiteor en remplaçant la Vierge Marie par Aristote : un Confiteor Aristoteleum. Rolling Eyes

Merci donc à tous ceux qui m'ont permis d'écrire cette messe, que je soumets à vos avis éclairés.

----------------------------------------------

* TomBo avait encore passé beaucoup de temps pour préparer cette nouvelle messe. C'était à nouveau avec fébrilité qu'il avait attendu que les cloches sonnassent.
Debout devant l'autel, il regardait les paroissiens entrer et s'installer, tout en repassant dans sa tête son discours et le déroulement du cérémoniel. *

Bienvenue dans la maison du Seigneur, notre Dieu !

Seigneur Dieu, montrez-nous la route que vous avez choisie pour nous.
Eclairons notre chemin par nos prières.

Le Seigneur soit avec vous.

Et avec votre esprit.

Mes enfants, cette semaine j'ai beaucoup prié, car je craignais de ne pas trouver les mots pour vous guider. Et comme je m'apitoyais sur ces paroles que je ne trouvais pas, je me demandais si j'étais à la hauteur de la tâche que notre Très Sainte Eglise Aristotélicienne m'avait confiée. C'est alors que me sont revenues les sages paroles de notre Saint Guide :
Aristote a écrit:
Tout art et toute recherche, de même que toute action et toute délibération réfléchie, tendent, semble-t-il, vers quelque bien. Aussi a-t-on eu parfaitement raison de définir le bien : ce à quoi on tend en toutes circonstances.

Ces paroles m'ont rassurées, car elles disent que mon effort pour trouver la façon d'accomplir mon devoir au mieux est en lui-même une bonne chose !
Nos entreprises, temporelles comme spirituelles, nous les menons pour faire le bien autour de nous.

Pourtant, savoir que ma démarche était légitime ne me donnait pas pour autant plus de réponses à ma question première : qu'allais-je vous dire ? A nouveau, je me suis tourné vers les enseignements sacrés d'Aristote :
Aristote a écrit:
Ce que nous devons apprendre à faire, nous l'apprenons en le faisant.

Aristote a écrit:
C'est par l'expérience que la science et l'art font leur progrès chez les hommes.

Ainsi, ce n'est pas dans l'attente que viennent les résultats Exclamation Mais c'est de notre travail que viendront les fruits dont nous nous nourrirons, et qui permettront que nous puissions encore travailler pour en faire pousser de meilleurs.
Aide-toi et le ciel t'aidera !

Prions ensemble pour que le Tout Puissant nous lave de nos péchés.
* Il joignit ses mains en signe de prière et baissa la tête en signe de recueillement. *

Confiteor Deo omnipotenti et vobis, fratres, quia peccavi nimis cogitatione, verbo, opere et omissione: mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa.
Ideo precor Aristotelem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, orare pro me ad Dominum Deum nostrum.
Misereatur nostri omnipotens Deus et, dimissis peccatis nostris, perducat nos ad vitam aeternam.
Amen.


Amen.

Seigneur Dieu, vous qui accordez la rémission de nos péchés, recevez nos prières, preuves de notre Foi, et donnez-nous la force d'entreprendre en votre nom pour le bien de nos soeurs et de nos frères.

* Il se dirigea vers l’autel et prit le pain et le vin. *

Comme nos pères et nos mères avant nous, partageons le pain et le vin.
En communiant par le sacrement de l'eucharistie, nous recevons la Grâce de Dieu, qui enlève le péché du monde.

* Il s’avança vers l’allée centrale et distribua les hosties aux péronnais. Dans la nef s’accumulaient les fidèles pour recevoir l'eucharistie. *

La Grâce de Dieu
Amen

Très chers amis, mes enfants, mes frères, je suis particulièrement heureux de vous annoncer que le Comté d'Artois prépare en ce moment les fêtes de Noël de la semaine prochaine : y travaillent pour vous les représentants élus ainsi que des bénévoles des différentes paroisses, et les clercs de l'archidiocèse, des prêtres au cardinal !
N'oubliez pas le baptême : c'est une démarche essentielle dans la renonciation au péché.
Maintenant, allez et faites le bien autour de vous !
Merci et bonne journée à tous !

Allez, dans la paix du Seigneur.
Nous rendons grâce à Dieu.

* TomBo se rendit à la porte de l'église pour saluer les paroissiens à leur sortie. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Messe Aristotélicienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Essai - Des origines de la Foi Aristotélicienne
» Des origines de la foi Aristotélicienne
» x - Eglise Aristotélicienne
» La Religion aristotélicienne
» X - Collège Héraldique de l'Église Aristotélicienne et des S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couvent Général Franciscain de Bruz :: L'enceinte du couvent :: Archives-
Sauter vers: