Couvent Général Franciscain de Bruz

Forum RP de l'ordre Franciscain du jeu en ligne RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  BibliomélieBibliomélie  

Partagez | 
 

 Quand vengeance rime avec croyance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Quand vengeance rime avec croyance...   Lun 14 Nov 2011 - 18:49

La ferveur de la dévotion avait conduit la jeune fille aux portes du Couvent Général Franciscain. Son pas était lent et hésitant car, malgré son enthousiasme de proposer son soutien pour défendre Le Saint-Père, Candice tremblait à l'idée de rencontrer des Frères et un peu les Soeurs.

Son enfance passé au couvent n'avait pas été de tout repos, les actes immoraux dont elle fut victime laissèrent des traces indélébiles dans sa chair et son âme. Tous ses supplices lui avaient ôter la foi en l'Homme jusqu'à le craindre autant que le Sans-nom. La brunette avait misé sur Dieu, son Sauveur, qui la maintenait en vie chaque jour dans son enfer.

Le jour de ses 16 ans, elle fut chasser par ces démons et décide de refaire sa vie à Polignac, une petite bourgade accueillante. Pour sa "renaissance", Candice se choisit un pseudonyme et ne se présente plus que comme tel. Les gens se font sympathique et la jeune fille apprend à ne plus craindre son prochain. Les hommes lui font toujours peur sauf un, qui au contraire, la comble de bonheur. Dévôt et pieuse, elle ranime la foi de certains villageois mais son fanatisme en effraye aussi quelques uns. Un jour, comme à son habitude, la brunette défendait avec ardeur et conviction les Saintes-Paroles, quand une amie lui fit remarquer qu'elle pourrait devenir Inquisitrice.

Candice vit là l'occasion d'honorer le Très-Haut et tous les Saints, de prêcher la Bonne Parole et de chasser les hérétiques. Elle vit aussi le moyen de se venger de son enfance bafouillée, de sa pudeur décharnée et de son innocence violée... Là était l'accès pour punir ces pécheurs dit prêcheurs, d'apaiser ses maux immortels. C'est pourquoi, avec l'accord de son aimé, la jeune fille partit se présenter au couvent.

La brunette, frémissante, arriva dans la salle des convives. Ses mains crispées sur sa houppelande immaculée et les nerfs à vif, elle tentait tout de même de se calmer. A cet instant, comme à chaque calvaire enduré, Candice remerciait le Très-Haut de l'avoir munie d'une très faible acuité visuelle qui lui permettait à peine d'entrevoir les ombres: c'était soit disant à cause de cette lacune, que les monstres du couvent s'était acharnés sur elle, pensant que ce n'était qu'une sorcière...

Elle avait beau prendre sur elle, ses dents claquaient, ne voulant pas que ces anciens démons resurgissent. Sa croyance était trop intense pour reculer devant la volonté de Dieu. Il était là, à ses côtés pour la soutenir et l'aimer comme elle l'avait toujours penser, le Sans-nom ne pouvait pas l'atteindre. La jeune fille bégaya de sa voix limpide:


Bonjour... Je me nomme Ne..Nemesis de Sade.. Je..Je viens de la part de..de..Ssssoeur Naude..deas...

Nemesis, qui avait l'habitude d'être très courtoise, resta figée et ne pu donc tirer sa révérence. La pauvre perdait tout contrôle devant les Hommes d'église alors qu'elle commençait, tout de même, à reprendre confiance en l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Lun 14 Nov 2011 - 21:43

Le moine banni qui rasait les murs … entendit une voie, un murmure, une jeune femme se tenait là, pas bien rassurée, dansant d’un pied sur l’autre …

Le moine cintré se rapprocha de le jeunette et s’inclina… bien qu’ayant tiqué sur les paroles de la visiteuse il se prit d’hardiesse et décida de l’accueillir … il n’aura qu’à s’éclipser des qu’un frère ou une sœur la prendra en charge, en attendant il essaiera d’apporter un peu de réconfort à cette peut etre future franciscaine …


Bonjour Nenemesis de Sade, je suis le frère Lohengrin, je te souhaite la bienvenue à Bruz, ici tu découvrira des freres et des sœur de paix et d’amour … biensur .. ils disent tous ça … mais ici plus que de le dire nous le vivons … C’est un havre de paix dans lequel tu pénètre, j’espère que tu trouveras ici la joie dans l’apprentissage, le bonheur dans la méditation … et qui sait une famille à aimer qui t’aimeront en retour …

Le moine tout sourire était heureux d’enfin parler à quelqu’un, il s’était réfugié dans sa cellule n’osant plus se montrer … il priait et jeuné pour expier la liste inexhaustible de ses péchés …

En attendant que quelqu’un te vienne en aide, désires-tu une bolée de chouchen, un bout de pain ??? Il y avait ici un frère dont la cave était une caverne au trésor tant elle regorgeait de délicieux breuvage, il ne faut pas croire que notre inspiration en l’astre divin n’est qu’éthérée …elle est aussi alcoolisée

Le frere inclina la tete en signe de bienveillance ...


Dernière édition par lohengrin le Lun 14 Nov 2011 - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Lun 14 Nov 2011 - 23:30

Citation :
Bonjour Nenemesis de Sade, je suis le frère Lohengrin, je te souhaite la bienvenue à Bruz, ici tu découvrira des freres et des sœur de paix et d’amour … biensur .. ils disent tous ça … mais ici plus que de le dire nous le vivons … C’est un havre de paix dans lequel tu pénètre, j’espère que tu trouveras ici la joie dans l’apprentissage, le bonheur dans la méditation … et qui sait une famille à aimer qui t’aimeront en retour …

Candice tressauta en entendant la voix masculine et se crispa au fur et mesure qu'il parlait. Son esprit ne retenait que certains mots pour les assimiler à son horrible réminiscence: amour...ils disent tous ça...ici plus que de le dire nous le vivons...pénètre...une famille à aimer qui t’aimeront en retour...

Trop, c'en était vraiment trop pour la jeune fille... Prise de nausées et de vertiges, l'estomac noué autant que sa gorge, son teint pâle devint livide, elle implorait le Très-Haut en quelques litanies silencieuses, qu'Il lui donne la force d'affronter cette voix, qu'Il l'épaule et qu'Il la guide à travers l'obscurité des méandres de son passé, pour qu'elle puisse enfin voir que ce Frère ne lui voulait aucun mal...

Après s'être signée, la brunette écarquilla ses yeux pour tenter d'apercevoir les gestes de l'ombre qui s'agitait. Instinctivement, elle se recula et manqua de trébucher à force de trembler comme une feuille morte. Quand ses nerfs se relâchèrent un peu, elle put articuler:


Tant que l'ivresse ne tourne pas à l'excès. Il ne pèsera pas sur votre croix...

Nemesis sourit, fière d'avoir pu aligner ces quelques mots. Peu à peu, son corps se dénoua, laissant sa névrose phobique purement psychique. D'un timide hochement de tête, la jeune fille accepta un verre.

_________________
ABSENTE POUR UNE DUREE INDETERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 15 Nov 2011 - 0:19

Le moine pénitent regarda l’effet de couleur du visage de la jeune femme… il virait de teinte en teinte jusqu’à atteindre l’immaculé des monts enneigé … "et crotte de Satan" se dit-il " j’ai encore dit un truc qui faut pas … si javais su j’aurais pas v’nu … mais bon tant qu’à y’être on va finir la bête …. "

Il l’observa sans trop insister pour ne pas plus l’effrayer, elle écarquillait les mirettes, était-elle myope la belette ? Elle recula et bouscula, son corps décrivit un drôle de mouvement pour récupérer l’équilibre comme pantin désarticulée … il fit un pas en avant pour essayer de parer l’éventuelle chute, en ayant peur de l’effaroucher et de la voir détaler … Norf de norf pensa t’il fallait qu’ça soit sur moué qu’ça tombe …

Bon il rassembla tout ce qui était de diplomate en lui, le combina avec de la patience et le présenta en offrande à la brunette …


A la bonne heure ! Un godé pour la cadette un ! vous allez voir ce que vous allez voir … quand bien meme le très vénéré Kurios repose ses os … je suis sur qu’il reste ici ou là, quelques boutanches pour les prélats…

Le moine se dirigea vers la cheminé et passa la main dans quelques recoins dissimulé norf pas là puis sonda quelques tenture .. pas là non plus si j’me souviens bien une fois je l’avais vu … il poussa une lourde pierre dans un coin du mur et retira une bouteille à l’aspect … pas très appétissant mais qui en disait long sur le breuvage … il récupéra deux bols, ouvrit la bouteil louche et versa le nectare … il lui tendit le bol

Goutez moi ça … ça délit les langues et allège le pas … consommer avec modération bien sur !!!
Mais dites-moi … qu’est ce qui vous amène par ici ???


Le moine se serait bien collé une baffe tant la réponse ne le regardait pas … d’ailleurs plus grand-chose le regardait tant il était au secret … mais bon trop tard … la perle était tombée … y’avait plus qu’à écouter ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 15 Nov 2011 - 0:52

Nemesis voyait l'ombre s'agiter après son accord pour boire un verre, ce qui ne la mit pas en confiance. Elle restait dans son coin, suivant de son regard vitreux la pauvre ombre qu'elle pouvait encore déceler. La jeune fille l'entendait penser tout haut, c'est ainsi qu'elle comprit qu'il avait trouvé la bouteille qu'il désirait.

Malheureusement, sa vision chétive lui empêchait de voir la trouvaille. L'ombre prétorienne s'allongea vers la brunette. Même si Candice ne tremblait plus, ses gestes restaient raides et incertains. Elle s'empara du breuvage et rétorqua, hésitante:


Merci...Mon Frrr..Merci. Je viens proposer mon aide dans la Sainte-Garde... C'est Soeur Naudeas qui m'envoit...La connaissez-vous?

Impossible de prononcer le statut de son interlocuteur: ses séquelles physiologiques la retenait de tout contact condescendant. Nemesis tenta, tout de même, d'ouvrir la conversation malgré le profond mal-être qu'elle endurait intérieurement.

_________________
ABSENTE POUR UNE DUREE INDETERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 15 Nov 2011 - 9:10

Sœur Naudeas ??? Bien sur que je la connais, une sœur avec de très grandes valeurs morals, de grande droiture, très respectueuse de l’ordre et de la justice, nous avons voyagé un peu ensemble … j’ai pue apprécier ses valeurs en elle … je crois qu’elle les cherche encore en moi .. Mais c’est un autre problème ^^… Je fus très heureux de la savoir en poste à Rieux, un village ou il y a un travail intéressant à faire …

Il regarda ses yeux quelque peu opaques Vous ? Dans la garde ?? Mais dites moi sans vouloir être indiscret, y voyez vous clair ? J’ai cru remarquer quelques difficultés à vous déplacer… Cela ne me regarde certes en rien, mais je pense que pour votre propre sécurité et celle de vos futur compagnons d’arme une vision trouble soit un handicape?

Il est de nombreux postes essentiels qui pourraient vous convenir dans la très sainte église … Peut être devriez vous, vous en entretenir avec un frère, avant de prendre une décision définitive….


Le moine souriait cherchant à se faire le plus aimable possible devant cet être qui semblait vivre mille tourments …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 15 Nov 2011 - 13:14

A l'entendre, Nemesis doutait vraiment de son interlocuteur. Il ne semblait pas certains de ses dires, même confus dans ses propos, ce qui ne rassura pas la jeune fille. Il dévia rapidement la discussion sur les lacunes de la brunette, sans doute pour affirmer sa supériorité.

Soudainement, Candice se glaça, la crainte d'avouer son handicap et de se faire supplicier à nouveau la figea sur place. Elle baissa les yeux sur ses mains tremblantes et hacha:


Je...euh...Je n'ai pas de problème de déplacement, c'est juste ma vision qui est un peu faible...Je..euh..J'aimerai devenir Inquisitrice pour Notre Saint-Père. Je voudrais dépolluer le royaume de tous ses démons d'hérétiques et de païens...

Nemesis n'eut pas le courage d'expliquer son défaut: elle a atteinte de daltonisme monochromatique. Ne percevant aucune couleur, les lumières et les ombres s'assemblent pour que sa vie ne soit que pénombre. Il avait remarqua une autre tare chez la jeune fille mais si elle tremblait et bégayait, ce fut seulement à cause de sa névrose phobique.

Cet homme était sans doute bon mais le mal était ancien. avec l'aide spirituelle du Tout-Puissant, elle arrivait tout de même à se tenir face à sa plus grande peur, lui décrochant quelques mots sans pleurer ni vomir. Il ne fallait pas trop lui en demander...

La brunette resta un long moment silencieuse, les lèvres pincées et l'estomac noué. Que pouvait-elle bien lui dire pour qu'il comprenne?

_________________
ABSENTE POUR UNE DUREE INDETERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 15 Nov 2011 - 18:44

Le moine écouta en penchant légèrement la tête en avant pour bien tout comprendre ce que la jeune femme lui disait … Il serra imperceptiblement les dents lorsqu’elle prononça ses souhaits, était ce l’attrait de quelque pouvoir, ou la volonté de se venger de quelques mauvais coups … Avait elle vu, tel St François, un de ses proche tomber sous les coups des hérétiques ? … quoi qu’il en soit elle semblait remontée comme un coucou helvète …

Mon enfant tu as frappé à la bonne porte, puisque c’est St François, qui obtint d’innocent III la création de la Saint inquisition… Mais il ne faut pas oublier l’une des remarques qu’il lui fit : l'ennemi de l'Eglise n'est pas extérieur mais intérieur. Tout ce qui en nous nous empêche d'être l'ami de notre prochain est notre véritable ennemi. Il faut donc réveiller partout l'amitié qu'Aristote nous a si bien enseignée et dont Christos nous a montré l'exemple à la lumière de Dieu…
Je te conseille de te faire lire la Vita de St François … Tu trouveras la lecture à la bibliothèque …


Le moine rédigea sur un bout de vélin les références de l’ouvrage


Tu sais, vouloir chasser l’erreur et la noirceur en nos contrées est une bonne chose, mais il faut avant tout les convaincre par l’amour et la parole, bien sur qu’il faut des inquisiteurs, c’est une grace du seigneur d’avoir une justice emprunte de la divine sagesse, mais il faut aussi des pretres, des diacres, des porteurs de la parole sainte qui dans leur villages, dans les tavernes partage le pain de la connaissance et de l’amour du divin. Corriger l’enfant qui commet une erreurs c’est surement bien mais si il ne connait pas la règle, si personne ne lui à montrer la sagesse à quoi bon le battre, c’est pure torture …

Je connais assez bien les inquisiteurs de mon ordre, et je te promets que ce sont des êtres d’une infini douceur, de très grande compassion, et c’est bien en cela qu’ils sont les dépositaires de notre justice. St François est avant tout le saint du partage et de l’amour. Il ne faut pas l’oublier. Il me plait même à penser que notre ordre est l’un des plus compréhensif, des plus doux… et j’en sais quelque chose …
Mais as-tu reçu un enseignement religieux ? As-tu prononcé des vœux ?


Le moine souriait toujours, il voyait bien que la jeune femme n’était pas à l’aise, il la sentait très mal, il émanait d’elle la douleur d’un passé lourd, elle était de ses gens qui tel l’animal blessé cherchait des yeux une possibilité de fuite, prête à sauter pour détaler … Il lui sembla que la jeune femme avait surtout besoin de guérir ses plaies avant d’entamer une nouvelle vie …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 15 Nov 2011 - 21:16

Citation :
l'ennemi de l'Eglise n'est pas extérieur mais intérieur.

La jeune fille se crispa à ses paroles, prise d'un haut le coeur et lâcha son bol maintenant vide. Si elle était sûre d'une chose, c'était bien de cela! Ses lèvres vibraient sans qu'aucun mot n'en sorte. Pourtant Candice voulait le dire, voulait hurler que les prêcheurs de la bonne parole, vêtu comme son interlocuteur, étaient des pécheurs, que le couvent de son enfance était habité par le Sans-nom, que l'habit ne faisait pas le moine...

Flageolante, la brunette s'accroupit et chercha à tâtons le récipient. Quelques larmes s'échappèrent quand elle baissa la tête. Nemesis s'empressa de les effacer d'un revers de la main avant de se redresser comme si de rien n'était. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que son teint pâle avait rougi sous l'émotion. Silencieuse, elle écoutait les dires du Frère et s'empara du papier qu'il lui tendit. Pour ne pas le vexer, la jeune fille fit mine de le lire alors qu'elle ne voyait qu'une tache d'encre.

Tandis qu'il reprenait son monologue, Candice avait le temps de se calmer. Pour cela, elle se concentrait sur sa respiration comme elle faisait régulièrement: elle inspirait et expirait lentement en récitant intérieurement quelques litanies. Cette activité la coupait du monde et elle n'entendit rien après:


Citation :
... c’est pure torture …

Quand sa carcasse décharnée eut finie de tressaillir, les derniers mots résonnèrent:

Citation :
As-tu prononcé des vœux ?

La brunette prit une grande inspiration et sentant une Force en elle, elle put s'exprimer de sa voix limpide:

J'ai déjà réciter vos paroles des centaines de fois dans les tavernes de mon village. Le Tout-Puissant est Amour. Il est clément et miséricordieux. Nous devons inculquer les paroles divines à notre prochain, le guider vers le salut de son âme. Nous naissons pécheur et la vie nous permet de nous repentir du péché originel. Nous ne sommes pas là pour salir l'image de Notre Saint-Père, ce n'est pas un tyran mais notre Sauveur. Louons sa bonté à travers les contrées par ses versets et non par le fil de l'épée...

Nemesis avait ranimer la foi à Polignac et beaucoup l'en remerciait. Certains souhaitaient même qu'elle devienne paroissienne. Les villageois voyaient en elle une aide vers la rédemption. Etant consciente de l'image qu'elle véhiculait, elle se devait d'être irréprochable. Sa dévotion pour le Très-Haut était connue et reconnue. Elle prêchait l'Amour et aidait son prochain de par son rôle de tribun.

Son enfance douloureuse l'avait écartée des armes. Elle haïssait la violence autant que les armes. Elle avait des idées bien arrêtées sur le sujet qu'elle se plaisait à répandre dans l'âme des villageois. Bien des personnes se moqua de sa personne quand elle refusa de porter une arme dans la milice ou la maréchaussée.

Chaque jour que le Tout-Puissant créait, la jeune fille défendait avec ferveur ses convictions. L'image de la pieuse n'était pas qu'une apparence en l’occurrence. Même si beaucoup l'assimilait à "pure et chaste": ce qui avait déjà été bafouillé des années plus tôt. Candice se satisfaisait de sa Sainte image qui attisait son adulation pour Dieu.

Qui sait après avoir été suppliciée des Hommes, peut-être deviendrait-elle Martyr... Seul le Très-Haut déciderait de sa destinée. Pour l'instant, Il l'avait mené ici avec la ferme intention de devenir Inquisitrice même si beaucoup de sa motivation était purement humaine. Si ses pas l'avait conduit ici s'était avant tout pour accomplir sa mission "Vitale", celle qui lui permettrait de renaître réellement.

Lors de ses sévices, un Père répétait sans cesse "Le don de ce qui est dû", c'est ainsi qu'il se lavait de ses péchés après avoir abusée de la jeune fille. Il pensait qu'en la torturant mentalement et physiquement, il finirait par avoir la preuve qu'elle était fille du Sans-nom: "Sorcière!" comme il plaisait à dire. Mais Candice avait appris à subir en silence, plus les actes la blessait plus son idôlatrie pour le Tout-Puissant et tous les Saints grandissaient. C'est ainsi qu'elle put survivre jusqu'à sa 16 ième année où elle quitta ce lieu maudit.

Elle avait tout perdue: sa chasteté, son innocence, sa pudeur et sa foi en l'Homme. La brunette se forgea un but: se venger pour se libérer, pour vivre. Mais cette expression vicieuse qu'elle entendit bien trop de fois demeurait au fin fond de ses entrailles. C'est de là qu'elle se baptisa: Nemesis.

Mes voeux? pensa-t-elle. Oui, elle voulait se venger de l'immondice humaine, semer les Saintes Paroles dans toutes les âmes qui croisaient son chemin. Elle voulait renaître et vivre!

Ses pensées tourmentaient son esprit tandis que son corps restait raide devant le Frère, elle reprit:


Je prie chaque jour que Dieu fait, plusieurs fois comme Il le veut. Je me confesse pour me laver de mes péchés, j'assiste à tous les offices. J'ai demandé à passer ma pastorale, je patiente en louant le Très-Haut et tous les Saints...

Que voulait-il encore savoir? Elle semblait avoir tout dit de ce que sa bouche lui autorisait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mer 16 Nov 2011 - 12:48

Le moine écoutait, il essayait de comprendre le mélimélo d’explications … Puis il comprit … Tel Christos dans la traversée du désert, Aristote lui envoyait la première épreuve vers sa rédemption … Fallait pas merder … Il éprouvait sa patience !!!!!!!!

Son regard se fit d’une extrême douceur, il sourie comme s’il rencontrait une sainte apparition … Elle était envoyée par Aristote, ça faisait pas un pet !



Ma douce enfant, je vais me permettre de reprendre les choses dans l’ordre, n’y voit pas une mauvaise intention, mais comme je ne connais pas l’étendu de ton savoir religieux, qui par ailleurs doit être conséquent, je vais reprendre de zéro …
Tu es donc sur la voie du baptème puisque tu passe ta pastoral … c’est bien … Et tu veux devenir une noble inquisitrice … C’est parfait …

Alors je vais t’expliquer le chemin à suivre …

Dans un premier temps tu devras une fois baptisé, passer un séminaire, qui te permettra de prononcer des vœux majeurs, ceux que les prêtres ou les moines prêtent. Ainsi tu seras dans la grande famille des religieux. Tu peux passer ce séminaire ici, en novice afin de devenir une sœur franciscaine. Puis une fois devenu religieuse, tu pourras suivre l’enseignement de la sainte inquisition. Tout en le suivant tu pourras être en charge d’une cure dans ton village… Je ne pense pas qu’un laïc puisse suivre le séminaire inquisitorial.
Si tu préfère rester laïc, je suis sûr qu’il y a des postes à pourvoir dans l’administration de l’inquisition, comme cela tu seras proche de l’inquisition tout en restant laïc…
Je pense que ceci éclairera un peu plus ton chemin …

Je puis te lire les préceptes de l’ordre de St François, et te guider dans tes choix, mais pour cela j’aurais besoin de te connaitre un peu mieux…


Le moine se tut, trouvant sa prestation frisait le parfait … Ni trop peu ni trop trop … Parfaitement parfaite … Il sourit avec presque l’envi de demander à la jeunette s’il avait bien passé l’épreuve de la patience …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Jeu 17 Nov 2011 - 22:24

Au fil de la conversation, Nemesis commençait à faire confiance au Frère. Peu à peu, elle s'était relâchée et tenait la conversation normalement. Sa piètre vision y était pour beaucoup car sans la vue de l'horrible soutane qui avait martyrisée son enfance, elle pensait parler à un homme simple et bon. Si cet homme me voulait du mal, il aurait commencé bien avant, con

La jeune fille écoutait avidement le parcours à suivre pour atteindre son but quand sa dernière phrase la paralysa de nouveau. Terrifiée, le coeur battant à vive allure comme s'il voulait s'échapper, elle balbutia:


M..me...me co...co...co...nnaitre...Da..da..da..vantage...?

Candice eu si peur qu'elle s'écroula à terre pour éclater en sanglots. Ses mains squelettiques devant son visage pour le protéger, elle serrait de toute sa force ses cuisses décharnées. Le Mâle ne serait donc jamais? La brunette voulu s'enfuir à grands pas de ce couvent tout aussi maudit que l'ancien mais elle restait clouée au sol, implorant le Frère de ne rien lui faire.

Étranglée dans ses sanglots, entre deux soubresauts, Nemesis priait Dieu et tous les Saints qu'Ils la sauve à nouveau de cet enfer...

_________________
ABSENTE POUR UNE DUREE INDETERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Ven 18 Nov 2011 - 0:51

Le moine sentait la petite s’ouvrir peu à peu, bon pas c’était pas la foire neuneu non plus, ni les portes ouvertes des manufacture des tisserands d’auvergne, mais elle se radoucissait … Le moine était il entrain de gagner l’épreuve céleste ???

Pense tu fallait qu’il en rajoute .. rajouté quoi ? quelle mouche piqua la ch’tiote on ne le saura p’tete jamais … demandez lui, moi j’en sais rien … En tout cas, c’est parti pour les grandes eaux, l’déluge à coté ressemblait à pissou d’coucou … Elle pleurait comme pisse une truie (© W.A. Mozart dans ses lettre à sa sœur)


Ben ma p’tite qu’est ce qui se passe ??? mais qu’est ce que j’ai dit ? Mais qu’est que j’ai fait …

Il regardait ce corps petit recroquevillé comme si elle recevait des coups, le corps secoué de spasmes, les sanglots, il ressentait sa douleur, son mal, sa terreur…

Il avait beau être un routard soiffard des bars, il savait reconnaitre le mal des esprits tourmentés par des passés inavouables. Il essayer de ce concentrer sur ce qu’il percevait, il décodait chacun de ses gestes, son repli sur elle-même, sa position quasi fœtal, les yeux empli de terreurs … Il reconnaissait l’enfant martyrisé par quelques ordures déchireurs d’enfance … Quelque part il pouvait la « lohengriner » (psychanalyse lohengrinienne) , mais il avait promis de ne plus le faire … trop de mélanges, trop d’attachement , trop de douleur à prendre sur lui ….

Il la regardait impuissant, torturée par un passé infâme… il senti les larmes montées… il était fatigué, abattu pas les dernières épreuves subites, il avait perdu deux des êtres les plus chère à son cœur, un père et une mère d’adoption … C’était trop pour lui, il éclata en pleure, restant à distance de celle qui de toute évidence le repousserait s’il la prenait dans ses bras.. Mais qu’est ce qu’il en avait besoin …

Les mots hachés par les sanglots il bafouilla


Mais nne ne mesis qu’est ce que je peux faire ??? il ne faut pas… il ne faut plus… tu es ici en sécurité … Personne … personne ne viendra plus te faire du mal …

Les douleurs se mélangeait, se mêlaient sous les arcades de la salle des convives … une enfant déchirée et un moine lessivé pleuraient …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 31
Paroisse : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Statut : Instructrice de la Procure d'Officialité.
Autres : Nettoyeuse d'âmes..
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Ven 18 Nov 2011 - 7:35

Perdue dans ses pensées en ayant suivie Odé, Naud en avait marre d'être calfeutrée dans ses longs couloirs, elle cherchait les réponses à ses questions mais elle ne venait pas. Elle voulait sortir un peu de ce cloitre pour remettre à jour ses idées. Elle entendit des voix, une dont elle connaissait pour l'avoir écouté bien des soirs, celle de Lohengrin. Tout naturellement, elle pénétra dans la pièce, elle y vit une jeune fille frêle qui semblait chercher bien des réponses. Était-ce sans doute la personne que sa chère Zézé lui avait chaudement recommandée, mais n'en était guère sure.

Bonjour mon frère, ma fille, je suis soeur Naudeas, je vois que vous êtes tombée entre de bonnes mains. Que peut-on faire pour vous êtes agréable ?

_________________
Au moins tout ça
Méchante Aristotélicienne Romaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Sam 19 Nov 2011 - 15:15

La jeune fille était terrifiée par les paroles de Frère. Elle se voyait déjà retourner aux supplices: Pourquoi s'était-elle jetée dans la gueule du loup? Pourquoi avait-elle crue en l'Homme? Nemesis suppliait l'homme de ne rien lui faire, quand entre deux sanglots, elle entendit sur le même ton que ces supplications:

Citation :
Mais nne ne mesis qu’est ce que je peux faire ??? il ne faut pas… il ne faut plus… tu es ici en sécurité … Personne … personne ne viendra plus te faire du mal …

La brunette frotta ses yeux pour éclaircir sa piètre vision et déduit que son interlocuteur pleurait aussi. Encore victime de ses spasmes, Candice observait, coite. Les paroles du Frère étaient totalement contradictoires et elle s'était perdue à les comprendre. Pourquoi pleurait-il? C'est lui qui la menaçait quelques mots plus tôt. Agenouillée à terre, la brunette resta bouche bée, tentant de percevoir le renversement de situation.

Non, Candice ne pouvait pas le prendre avec compassion. Ce mot n'avait aucun sens dans sa bouche. Elle restait figée au sol, stupéfaite. La jeune fille ne savait plus quoi penser et se sentit vidée, exténuée par le surplus d'émotions. Elle se pinçait les lèvres, ne sachant quoi dire ni quoi faire. Le bruit des sanglots martyrisait les entrailles de Nemesis, jamais elle n'avait entendu un homme pleurer encore moins un Frère. Abasourdie, cette nouvelle la déchira. Dans le silence lourd, son visage avait retrouvé son teint blanchâtre, son regard redevint vitreux et la bouche serrée, la brunette n'avait toujours aucune idée de réaction.

Bientôt une voix inconnue brisa l'atmosphère pesante.


Citation :
Bonjour mon frère, ma fille, je suis soeur Naudeas, je vois que vous êtes tombée entre de bonnes mains. Que peut-on faire pour vous êtes agréable ?

Naudeas...Le nom interpella Nemesis qui se releva aussitôt, toujours fébrile. D'un pas chancelant, les mains plaquées sur sa houppelande blanche tachée au buste par ses récentes larmes, la jeune fille s'approcha légèrement dans la direction d'où semblait provenir la voix. Elle s'inclina avant de se présenter:

Bonjour ma sss...Naudeas, je me nomme Nemesis de Sade. Nous avons conversé par missives avec l'aide de Zézé. Vous m'aviez écrit de venir me présenter au couvent. Voilà pourquoi je suis présente...

Candice s’efforça de sourire malgré la tension régnante. Il lui était toujours impossible d'extraire les mots "Frère", "Soeur", "Mère" et "Père" de ses fines lèvres. Pour paraître tout de même plaisante, la brunette précisa:

Zeze et Sandino vous passe le bonjour et espère que vous allez bien. Maillot vous dit "CoinCoin"

Le visage de Nemesis s'empourpra à l'annonce tant elle était gênée de ses dernières paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
Naudeas

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 31
Paroisse : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Statut : Instructrice de la Procure d'Officialité.
Autres : Nettoyeuse d'âmes..
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Sam 19 Nov 2011 - 16:40

Naud lui tendit une main confiante, elle sentait la venue tendue.

Je serais la pour t'aider et te guider. Si Zézé et Sandino te font confiance alors n'aies crainte. Tu peux m'appeler Naud, mais je ressens dans tes yeux de la crainte, de la détresse. Sache qu'avant tout ca, si tu veux qu'on en parle autre que ce lieu, on peut. Si je me souviens bien Zézé m'a dite que tu voulais intégrer la Congrégation de la Sainte Inquisition. Mais il va falloir que tu chasses tes propres démons.

Elle la regardait avec plein de compassion, chose qui était rare avec elle. Mais ses yeux à demi voilés cachés bien des choses, elle devait chasser les démons pour mieux vivre. Comme Naud avait pu faire pour les siens. Enfin pour Lohengrin, lui il était complètement perdu, nul ne pouvait plus rien faire pour lui. Elle esquissa un sourire à cette pensée. Mais que pouvait-il se passer.

Allons mon frère, ne te mets pas dans de tels états pour une jeune fille, je te sais sensible aux charmes féminins, mais ca ne vaut pas que tu te mettes à pleurer toi aussi. Tu l'as complètement effrayée. Tu devrais avoir honte.

_________________
Au moins tout ça
Méchante Aristotélicienne Romaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Sam 19 Nov 2011 - 23:44

Le moine stoppa nette les effusions … il se repris…

Heuuu
Bonjour sœur Naudéas, c’est une joie de te revoir … mon cœur chante d’allégresse …comment vont tes serp….
Je … Mheuuu nan je lui fait pas d’mal à la ch’tiote, elle est …


Le moine parla moins fort …genre j’te file un secret … sauf que le secret est en face mais bon …

Je crois que le mal est déjà fait … et que j’ai beau la r’tourner dans tous les sens … je crois que ça le fera pas … elle m’en veux … et pourtant je fais s’que j’peux.. . Peut etre que .. toi qui est si douce … tu devrais essayer de la rassurer … ou au moins le lui dire que le lohen ben il mord pas ….

Yeux de chat potté… sourire façon ouistiti rikiki en sushi au riz

Ben vi que je suis pas méchant moi ..juste un peu …cintré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Lun 21 Nov 2011 - 12:56

Nemesis détourna le regard en entendant la soeur parlée. Bien sûr qu'elle était couarde, la jeune fille se tenait face à la même catégorie de personnes qui avait souillé son enfance et détruit sa vie. Elle était terrifiée de devoir revenir dans un couvent mais le Très-Haut l'avait guidée pour le bien de tous...

Candice détaillait la silhouette ombragée de son interlocutrice, essayant de savoir si son corps ne trahissait pas ses paroles. Ses dires étaient dures à entendre pour la brunette: Comment pouvait-elle chasser ses démons?

Après avoir réciter intérieurement quelques versets pour se donner du courage, elle s'exclama de sa voix limpide:


Pour chasser mes démons, je dois entrer dans la Sainte Inquisition...

En effet, il fallait qu'elle assouvisse son désir pour espérer pouvoir s'apaiser un jour. Prendre une vie pour en offrir une autre. Au nom du Tout-Puissant, Nemesis voulait tuer ces sujets du Sans-Nom qui se font passer pour des Saints. Ces prêcheurs des Saintes-Paroles pourris par le vice, elle voulait les exterminer pour renaître...Un échange équivalent.

La jeune fille rendrait ses souffrances aux tortionnaires et prouve son adulation infini pour Dieu qui l'avait soutenu dans sa déchéance. Pieuse, elle rendrait l'Amour que le Très-Haut lui avait offert dans sa grâce.

Le Frère s'entretenu en messe basse avec la Soeur ce qui éveilla méfiance chez Candice. Inspirant un grand coup en sentant une chaleur enivrante ranimée sa carcasse décharnée, la brunette expliqua:


Si je suis venue à vous, en ce lieu, ce n'est pas pour l'Homme mais pour Dieu. J'aimerai lui rendre avec dévotion tout l'Amour qu'Il m'a porté. Je suis ici car Il en a décidé ainsi. Je voudrais rependre la Divine-Parole dans toutes les âmes du monde. Chasser les hérétiques et les païens, aider à se repentir les âmes indécises. Non pas par la violence et la haine mais par la paix et l'amour comme il est écrit. Aider son prochain commence par le mener sur la voie de la rédemption. L'Homme naît pécheur, aidons-le à revenir sur le droit chemin. Trions les enfants du Tout-Puissant aux démons. Si je suis venue à vous, c'est pour le salut des Hommes..

Nemesis avait l'impression que Dieu insufflait ses paroles, qu'Il guidait ses lèvres. Elle se sentait telle une marionnette, la créature du Très-Haut. Etait-ce une illusion ou la certitude de n'appartenir corps et âme qu'au Saint Père?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
Naudeas

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 31
Paroisse : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Statut : Instructrice de la Procure d'Officialité.
Autres : Nettoyeuse d'âmes..
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 22 Nov 2011 - 11:04

Naud haussa un sourcil, vieille habitude qui ne changeait pas chez elle, mais bon, c'en était ainsi. Voilà de pieuses paroles, qu'elle avait cette petite femme qui semblait si fragile, si docile. Une poupée en verre qui semblerait se casser dès qu'on la toucherait. La main bienveillante que Naud lui avait tendu était restée la, tendue, elle n'en démordrait pas.

N'aies pas de craintes, nous sommes là pour toi. Nous sommes ici pour la paix et la sérénité. Avant de pouvoir chasser les démons des autres, il faut se libérer des siens. La Congrégation de la Sainte Inquisition se doit d'avoir des âmes pures, des âmes sereines. Tu rencontreras bien des choses, tu entendras les pires immondices. La Sainte Inquisition n'est pas là pour venger, mais au contraire, elle est là pour purifier les âmes. Peu passe au bras séculier, la Congrégation n'a pas pour but de verser le sang. Elle est là pour montrer la voie du Très Haut, de Celui qui règne sur nous tous pauvres âmes mortelles.

Son regard avait prit ses teintes aciers, elle ne voulait l'effrayer mais elle devait la mettre en garde.

Après es tu diaconesse ? As tu suivi un séminaire ?! Es-tu baptisée ?!

_________________
Au moins tout ça
Méchante Aristotélicienne Romaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mar 22 Nov 2011 - 21:59

Les pires immondices...Nemesis les connaissait surement toutes. Sur son corps filiforme resté puéril, était marqué indélébilement ses sévices. Elle cachait le tout avec pudeur sous une houppelande d'un blanc immaculé. Une apparence trompeuse: un écrin de pureté pour une carcasse souillée. Les gens ne pouvaient pas comprendre et surtout ne pouvait pas l'admettre: Comment les Hommes de Foi pouvaient être les maîtres du vice? Tout simplement car ce sont des Hommes, répondrait la jeune fille désabusée. Cette fois-ci, elle se contenta de répliquer:

Je crois que nous nous sommes mal compris. Je ne suis pas là pour me venger ni pour guerroyer. Je ne suis pas là pour imposer une mauvaise image de Dieu. Je suis là pour aider mon prochain à se repentir, qu'il puisse rejoindre le Très-Haut lors du jugement ultime.
Je ne possède pas d'armes autre que le Livre des Vertu. L'arme la plus redoutable contre les démons, les hérétiques, les damnés... Aucune goutte de sang ne doit être versée, nous ne sommes pas là pour sévir mais seulement pour prévenir... Me suis-je donc tourné vers la bonne école?


Candice s'exprimait d'un ton monocorde. Elle était lasse de répéter les raisons de sa venue. Elle savait à quoi s'en tenir en arrivant sinon elle ne se serait pas déplacée. La brunette respira un bon coup et sourit, restant aimable en toute circonstance, avant de reprendre:

Comme j'expliquai au Fffrr..à messire Lohengrin, je suis actuellement ma pastorale pour me faire baptiser.

Nemesis combla son visage d'un grand sourire crispé, se maudissant de ne pouvoir pas s'exprimer correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Mer 23 Nov 2011 - 22:16

Et bien cela me parait parfait alors ...


Le moine essayait de débloquer la situation ...

Tu vas donc venir avec nous entrer dans une cellule et te mettre à l'ouvrage, faisant des allée et venu entre la bibliothèque et ta cellule pour apprendre, pour étudier, et tu deviendras une novice franciscaine, tu partageras nos valeurs ....

Puis tu progresseras dans ton travail, et tu prendras une charge de clerc dans ta paroisse s'il n'y a pas de prêtre ... Tout en continuant ton apprentissage en nos murs ...
Cela me parait être une bonne nouvelle ...presque sœur Némésis !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Jeu 24 Nov 2011 - 1:54

Nemesis esquissa son premier sourire franc aux paroles du Frère. Enfin, les Saintes-Portes de la rédemption s'ouvraient à elle. La jeune fielle écouta attentivement les paroles et acquiesçait chacun de ses dires, tant elle était heureuse d'approcher de son objectif. Enthousiaste, Candice s'exclama:

C'est avec grand plaisir et dévotion que je m'appliquerai à l'étude des Saints-Préceptes. J'ai soif des Saintes-Paroles et Écritures, avide des valeurs franciscaine...Quand commence mon apprentissage, Frère?

Sous l'euphorie, le mot était sorti, insipide. Son sourire restait gravé et si son regard vitreux l'avait pu, il pétillerait. Bien sûr, les démons s'accrochaient à ses entrailles mais son allégresse état si intense qu'elle aurait pu croire n'importe quel dire. Méfiance, réticence, souffrance et silence la laissait interdites devant toute autre ombre qui s'approcherait d'elle. Soeur Naudeas et Frère Lohengrin n'étaient plus des Monstres à son coeur mais plutôt des prêcheurs de la Bonne Parole d'une bonté d'âme pure comme rare le sont encore. La brunette espérait pouvoir un jour acquérir cette simplicité et cette compassion. Peut-être que l'apprentissage consistait aussi en cela?

Nemesis reprit plus calmement:


Nous avons déjà quelqu'un dans notre paroisse, Frère Lohengrin. Même si je doute sévèrement de son implication dans la Foi du village, elle remplit tout de même le poste...

Au grand désarroi de la jeune fille. Cette dame Ladycat avait déjà oublié de faire son office ce qui ulcéra Candice. Elle ne s'était jamais présentée en taverne, c'est donc la brunette qui se chargeait de prêcher le Livre des Vertus aux petites âmes du village. Et pire encore, cela faisait bientôt plus deux semaines que la dévot quémandait sa pastorale ainsi que celle de son aimé. Le baptême était primordiale pour Nemesis, elle tannait tout son entourage en pestant devant la lenteur de la paroissienne. Ils n'avaient franchit qu'une étape et cela impatientait vivement la jeune fille. A tout hasard, elle lança:

Est-ce possible de reprendre ma pastorale ici pour l'achever? Notre paroissienne semble très..occupée.

_________________
ABSENTE POUR UNE DUREE INDETERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Jeu 24 Nov 2011 - 12:04

Le moine souriait il sentait en son cœur la chaleur de la passion euphorique de la jeune femme… C’était si bon de rencontrer des personnes vénérant le tout puissant comme lui même. Il fondait de grand espoir en elle, il décida de s’occuper personnellement de son apprentissage… malgré les quelques soucis administratifs …. Une inspiration divine ça ne se contrarie pas, ça s’alimente !!

Fort bien ma grande, je vais te faire ouvrir une cellule, nous reparlerons de tout cela… je vais demander à être ton guide sur la voie divine. J’aime ton inspiration, ton Amour du Divin … Il te faudra catalyser les forces qui sont en toi pour les rendre créatrices, tu dois transformée cette foi en grandeur, je ferais de toi un chevalier clinquant du seigneur ! Avec ta ferveur et ma volonté je te promets les jours heureux des saints prêcheurs, je serais ton berger…

Il se tourna vers Naud …

Ma sœur novice, j’espère qu’en l’instant tu saisis la beauté de l’évènement, tu n’est pas encore tout à fait Franciscain, mais avec moi tu accueille une nouvelle âmes en quête d’absolu et de fraternité… C’est ça d’appartenir à une famille, c’est la possibilité d’accéder à des joies insoupçonnables lorsque l’on tend la main vers le nouveau venu. Je trouve que le bonheur de donner n’as pas d’égal… Elle n’est pas belle la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Jeu 24 Nov 2011 - 16:23

La dévot hochait vigoureusement la tête aux explications de messire Lohengrin. Son esprit tourmenté avait saisi le fait qu'elle serait enfermée dans une pièce avec pour seul maître, le Frère.

Pourtant Nemesis ne réagit pas, aucun sursaut, aucune nervosité ne l'envahie. Cet homme n'était pas un Monstre comme sa névrose phobique lui avait prédit. Ces dires étaient très encourageants ce qui ne faisait qu'attiser la soif d'études...et de réussite de la jeune fille.

Certaines paroles résonnaient encore dans sa tête et Candice se pinça les lèvres pour ne pas dire "Amen". Pieuse, la brunette se laisserait guider aveuglement à travers son apprentissage vers la Voie divine par son berger.

De sa voix limpide, Nemesis demanda:


Quand commencerez-vous votre enseignement, Frère?

Les mains croisées sur sa houppelande, faible signe d'appréhension, la jeune fille sourit à l'ombre prétorienne.

_________________
ABSENTE POUR UNE DUREE INDETERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
lohengrin

avatar

Nombre de messages : 118
Paroisse : sous l'pont des soupires
Statut : clodo de dieu
Autres : repenti qui cherche la lumière dans les coins sombres
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Jeu 24 Nov 2011 - 18:40

parfait ...parfait ...
Un frère passsera te donner les clefs remises aux novices, tu pourra ouvrir ta cellule à l'école des novices ... Je t'y rejoindrais lorsquer tu sera installé et nous commencerons à voir tout ça ... Si tu as des questions n'hésite pas.


Le moine souria et salua ses deux presque soeurs avant de se retirer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis_de_Sade

avatar

Nombre de messages : 93
Paroisse : Dans l'ombre des pécheurs
Statut : Poupée de Dieu
Autres : Pantin des Hommes
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   Ven 25 Nov 2011 - 10:22

Nemesis sourit puis s'inclina en le saluant:

Au plaisir, Frère..

Puis debout dans la salle, la jeune fille lissait les pans de sa houppelande. Coite, Candice attendait qu'un Frère vienne s'occuper d'elle avec une certaine anxiété: Tous les Frères et les Soeurs seraient-ils comme Lohengrin et Naudeas? Ou parmi ses visages dévots retrouverait-elle des Monstres?

La brunette se pinça les lèvres, craintive et attendit le gardien de sa cellule, la boule au ventre, en scrutant la pièce dans la pénombre de sa vision.

_________________
ABSENTE POUR UNE DUREE INDETERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sur Terre ou peut-être en enfer...
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand vengeance rime avec croyance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand vengeance rime avec croyance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ib - Quand art rime avec cauchemar...
» Quand cadeaux rime avec gâteau et que balais rime avec boulet [Pv Noly] ? TERMINÉ
» Weacko, ça rime avec manteau. Haha.
» Il est vrai qu'Arkeonik rime avec décapeur thermique.
» Fin d'année rime avec examens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couvent Général Franciscain de Bruz :: L'Hostelerie :: La salle des convives-
Sauter vers: