Couvent Général Franciscain de Bruz

Forum RP de l'ordre Franciscain du jeu en ligne RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  BibliomélieBibliomélie  

Partagez | 
 

 La confesion de Childeric.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
childeric

avatar

Nombre de messages : 23
Paroisse : Chambéry
Statut : Capitaine Garde Episcopale
Autres : Diacre, Médicastre
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: La confesion de Childeric.   Sam 17 Sep 2011 - 12:59


  • -Childeric avisa de gauche et de dextre, n'y voyant personne il s'installe et tire le rideau.

    Aussitôt la grille de séparation tombe, une voie lui fait savoir qu'elle attend, son bon vouloir..... Et c'est avec entrain que nôtre pénitent récite ....



    -Puis il sortit son Vélin, le déroula, puis entama sa lecture...


    -Pardon mon père, car je suis un grand pêcheur devant l'éternel....

    D'abord...
    Je rate une Messe sur deux. J'ai beau tout faire pour être plus présent, mais le temps file si vite......
    Je bois quelquefois plus que de raison, je suis intolérant envers l'injustice, même lorsque elle est commise soi disant pour le " Bien d'autrui ".
    -Sinon je vais régulièrement à confesse, et fais en sorte de toujours tirer la leçon de mes erreurs. J'aide au tant que je peux à la prospérité de ma Ville, en donnant honeste salaire pour les petites gens que j'embauche.

    -Une petite respiration, puis il reprends.....


    Ensuite .... Il y a une affaire des plus fâcheuse....

    -J'ai rencontré une Damoiselle, de celles qui sont aussi belles qu'instruites, j'ai résisté au premier assaut, mais j'ai fini par me laisser tenter....

    -Nous avons échangés des mots doux, mais rien de plus....
    Pourtant la nature de sa charge, ainsi que la mienne....Bien que n'ayant point prononcé ces voeux, ni moi les miens, la belle était Diaconesse.


    Childeric s'était dit que se serait plus dur à passer, mais bon ...

    -Ce ne serait là pas trop grave, si je ne venais d'apprendre qu'elle est embastillée et sera Brûlée sur la place Publique, pour s'être adonnée à la Sorcellerie.
    -Ah mon Père, si j'avais pu seulement me douter.
    Et le pire c'est que je ne lui en veux point, si c'était à refaire je le referais. Elle paraissait si douce et si innocente.

    -Maintenant je me pause la question, est-ce elle ou est-ce son "apparition" qui à mis à mal, mes justes appréhensions.
    Moi qui ai su trouver la force de rester pur, et chaste toutes ces années. Je n'ai pas su déjouer, ni même voir venir la tentation.
    Fort heureusement, je n'ai point commis le pêcher de Chair, et ne l'aurais jamais commis avant le Mariage.

    -Je ne suis pas digne d'être pardonné, pourtant je demande humblement au Tout puissant pardon pour elle, qui est condamnée à la damnation éternelle.

    -Pour moi, je ne demande qu'a être absoud, ce ma stupidité juvénile. Et attends mon juste châtiment....


    -Et nôtre Mérovingien, pencha la tête sur son missel, serrant son rosaire a deux mains. Sans bruit, il récitait son Crédo pendant que le Père, songe au justes paroles qu'il allait lui servir...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drak
Frère Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 441
Paroisse : Paradis
Statut : frère défunt
Autres : -
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La confesion de Childeric.   Lun 19 Sep 2011 - 23:49

Frère Nicolae vit Frère Childéric s'approcher du confessional. Il avait fini son tour de garde; il en était à son tour de confessional.

Je t'écoute mon Fils. Soulage ta conscience - et pas tes viscères, c'est pas des latrines ici... même si ça y ressemble un peu - afin d'avoir droit un jour au paradis solaire.

Il entendit la confession du nouveau novice.

Citation :
Je rate une Messe sur deux. J'ai beau tout faire pour être plus présent, mais le temps file si vite......
Pour cela mon Fils, je ne te donne aucune pénitence: quand tu manques une messe ton moral en prend un coup, et c'est suffisant.

Citation :
Je bois quelquefois plus que de raison
-Sinon je vais régulièrement à confesse, et fais en sorte de toujours tirer la leçon de mes erreurs. J'aide au tant que je peux à la prospérité de ma Ville, en donnant honeste salaire pour les petites gens que j'embauche.

Donner un salaire honeste est une bonne action; disons que cela compense ton ivrognerie... Passe au réfectoire après la confession. Le frère Nicolae te servira un petit remontant.

Citation :
-J'ai rencontré une Damoiselle, de celles qui sont aussi belles qu'instruites, j'ai résisté au premier assaut, mais j'ai fini par me laisser tenter....
-Nous avons échangés des mots doux, mais rien de plus....
Pourtant la nature de sa charge, ainsi que la mienne....Bien que n'ayant point prononcé ces voeux, ni moi les miens, la belle était Diaconesse.

Faire la conversation avec une diaconesse n'est pas un péché mon fils.

Citation :
-Ce ne serait là pas trop grave, si je ne venais d'apprendre qu'elle est embastillée et sera Brûlée sur la place Publique, pour s'être adonnée à la Sorcellerie.
-Ah mon Père, si j'avais pu seulement me douter.
Et le pire c'est que je ne lui en veux point, si c'était à refaire je le referais. Elle paraissait si douce et si innocente.

-Maintenant je me pause la question, est-ce elle ou est-ce son "apparition" qui à mis à mal, mes justes appréhensions.
Moi qui ai su trouver la force de rester pur, et chaste toutes ces années. Je n'ai pas su déjouer, ni même voir venir la tentation.
Fort heureusement, je n'ai point commis le pêcher de Chair, et ne l'aurais jamais commis avant le Mariage.

Si tu es resté chaste et n'as pas commis le péché de chair, je n'ai pas à t'en absoudre.
En lui-même, il pensa que c'était dommage en fait: on apprend souvent tant de choses en confession... Et puis, quel autre moyen d'en apprendre à une époque où les films pornos n'existaient pas... Il soupira, puis se reprit - lui aussi il devrait se confesser - et continua:

Pour ce qui est de la tentation avec une sorcière, tu participeras à son supplice symboliquement en ne mangeant que du maïs grillé pendant une semaine. J'ai bien dit du maïs grillé, pas du maïs soufflé !
[HRP: Du pop-corn dans un couvent franciscain à la Renaissance ! Où allons-nous !]

Citation :
je suis intolérant envers l'injustice, même lorsque elle est commise soi disant pour le " Bien d'autrui ".

Qu'entends-tu par là mon Fils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
childeric

avatar

Nombre de messages : 23
Paroisse : Chambéry
Statut : Capitaine Garde Episcopale
Autres : Diacre, Médicastre
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: La confesion de Childeric.   Mar 20 Sep 2011 - 10:44

Citation :
Qu'entends-tu par là mon Fils ?

Et bien mon Père, j'occupe fonction de Garde Episcopal, et il m'arrive trop souvent, de voir tant d'injustice envers les pauvres.
-Tenez hier encore, j'ai pris une embauche au salaire minimal. Mais si je ne l'avait point fait, nul n'aurait labouré ce champ. De plus j'ai deux fois la force requise......

-Seulement je trouve injuste, que certains bien pensants, aient fixé des prix minima, pour l'embauche. Juste de quoi acheter deux pains, alors que ceux qui les engagent, sont souvent les mieux nantis. Ils profitent là d'une main d' oeuvre à bas prix...
-Et si j'offre une belle somme, c'est toujours un Nobilaire, qui fait mon champ....Surtout si je ne mande nulle qualité.....

Nôtre belle ville est plus que florissante.... Et nous peinons à garnir les rangs de L'Archevêcher.
Nos bons bourgeois, semblent se détourner de nos valeurs Aristotéoliciènes, et parlent à maux couverts, de cette maudite " Réforme " Genevoise.

-Comment peur on détrousser les passants, et se faire appeler " L'Armée du peuple ". Et en massacrant joyeusement tout le monde au passage....

- Je sais que l'ordre n'est trop heureux, de compter dans ces rangs des soldats de métier...
Cela va à l'encontre des préceptes de Nôtre Saint-Fondateur.
-Mais lorsque un prélat vient à se déplacer, il est bien heureux d'avoir escorte, non...
Et puis, même si on nous enseigne à tuer, cela ne fais pas de nous tous des brutes sanguinaires.
-Accepter la différence en toute chose, Saint Francois n'a il point dit quelque chose comme ça. Mais lorsque on tue vôtre propre frère, qui était en sainte mission, doit on pardonner à ces hérétiques...

-Mon père, j'ai médis en paroles et en pensées. Je m'en repends, je m'en repends sincèrement.
Je ne mangerai que du blé, bouilli, ( A cette époque, le blé grillé, vu l' état des dents..) pendent une semaine....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drak
Frère Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 441
Paroisse : Paradis
Statut : frère défunt
Autres : -
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La confesion de Childeric.   Jeu 6 Oct 2011 - 15:17

Cher frère garde épiscopal. Sois béni car j'apprécie la protection d'un garde lorsque je me déplace. Sache que l'amour envers toutes les créatures n'empêche pas le combat: Le Très-Haut n'a-t-il pas lui-même "blessé" la Créature sans nom en la privant de son corps ? N'a-t-il pas autorisé les créatures de s'entre-dévorer quand c'était pour se nourrir et survivre ?

Ainsi donc, si tu défends un croyant ou un clerc tu fais oeuvre bonne. Si tu défends la foi contre les attaques de mécréants, tu fais oeuvre bonne. Notre saint fondateur François n'a pas hésité lui-même à sauver les âmes en faisant souffrir les corps dans les flammes des bûchers...

Il n'en est pas de même pour une armée ou un soldat qui rançonne et massacre le peuple au lieu de le défendre. De tels agissements doivent être punis par les tribunaux !

Si maintenant quelqu'un a fait du mal à ton frère et qu'il s'en repend sincèrement devant toi, resteras-tu inflexible et lui planteras-tu ton épée dans les tripes afin que son sang venge celui de ton frère ?

(du sang, des tripes: le confesseur eut une soudaine envie de boudin noir)
Ne vaut-il pas mieux lui laisser la vie et lui permettre de se confesser et de réparer sa faute en faisant le bien autour de lui ?
Si par contre, à l'instar de la créature sans nom il se réjouit d'avoir fait couler le sang et de le faire encore, protège la vie des innocents et occis-le avant qu'il ne soit trop tard...

Pour les embauches à prix minimum, je n'ai jamais compris pourquoi des gens travaillent dans un champ pour 12 écus quand la mine engage à 15 écus. Si maintenant quelqu'un veut engager à 12 écus et qu'il ne trouve personne, il n'a qu'à augmenter le salaire promis, ou à travailler lui-même dans son champ, surtout si c'est un érudit ou un nantis.

Il est vrai qu'il est injuste que les contrats les mieux payés soient pris par ceux qui ont le plus de charisme et que les pauvres doivent se contenter de ce qui reste. Si tu veux te montrer digne successeur de St François, je te conseille de prendre contact avec l'un ou l'autre pauvre en taverne et de signer un beau contrat avec lui là-bas. Ainsi, il est peu probable qu'une personne plus charismatique lui prenne la place.

Continue à te montrer intolérant face à l'injustice et essaie de la détruire, mais plutôt que de détruire les injustes, essaie de les convertir pour qu'ils deviennent justes. Ainsi a fait Oane en montrant l'exemple. Ainsi ont fait Aristote et Christos en enseignant la vraie sagesse, la vraie justice.

As-tu d'autres questions, ou d'autres choses à me dire ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
childeric

avatar

Nombre de messages : 23
Paroisse : Chambéry
Statut : Capitaine Garde Episcopale
Autres : Diacre, Médicastre
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: La confesion de Childeric.   Jeu 6 Oct 2011 - 15:47

As-tu d'autres questions, ou d'autres choses à me dire ?


Childeric réfléchit une minute, et s'adressa au Père.


Non point, mon Père.
Vous m'avez donné de sages conseils, que je vais m'efforcer de mettre en pratique.
J'essaye chaque jour, de convertir, mais les Savoyards sont tant attaché à cette "maudite" réforme Helvétique...

Je vais faire preuve de tolérance, mais je crains que l' assassin de mon Frère, c'est damné, le jour ou il à rejoint les " Hérétiques "
Mais, si son repentir est sincère, et qu'il montre repentance et embrasse nôtre Foi. Il deviendra un frère pour moi....

Merci Mon père pour vos prodigues conseils, je reviendrais à confesse, dès que le besoin s'en fera sentir...


Encore merci de m'avoir accepté comme Novius, vôtre bibliothèque est des plus belles qu'il m ait été donné de voir.


Et nôtre garde se Signa, avant de quitter le confessionnal, dans le plus grand silence...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drak
Frère Bibliothécaire
avatar

Nombre de messages : 441
Paroisse : Paradis
Statut : frère défunt
Autres : -
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La confesion de Childeric.   Jeu 6 Oct 2011 - 16:28

Le confesseur vit Childéric se lever.

Et attendez un instant !
Il faut que je vous donne l'absolution !


Prenant un ton solennel et levant la main droite en direction de Childéric, le confesseur prononça la formule sacramentelle.

Ainsi, par les pouvoirs qui me sont conférés par la Sainte Eglise Aristotélicienne, Romaine, Une et Indivisible, je t'absous de tes péchés. Ton âme sera purifiée à la fin de ta pénitence.

Va en paix.


Nicolae aussi pouvait être en paix: il venait d'achever la première confession de sa carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
childeric

avatar

Nombre de messages : 23
Paroisse : Chambéry
Statut : Capitaine Garde Episcopale
Autres : Diacre, Médicastre
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: La confesion de Childeric.   Jeu 6 Oct 2011 - 17:02

Pardon Mon Père j'ai été distrait....

Se mettant à genoux pour recevoir le pardon. Il se découvrît et pencha sa tête en avant.

-Merci pour l'absolution, je me sens plus léger..


Et après cette première, il se leva et quitta pour de bon, cette fois la confesse, pour se rendre au réfectoire. Afin d'y entamer sa pénitence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La confesion de Childeric.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La confesion de Childeric.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couvent Général Franciscain de Bruz :: L'enceinte du couvent :: La chapelle des franciscains :: Confessionnal (confessions)-
Sauter vers: