Couvent Général Franciscain de Bruz

Forum RP de l'ordre Franciscain du jeu en ligne RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  BibliomélieBibliomélie  

Partagez | 
 

 [ARCHIVES] Ancienne règle de l'ordre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FrèreNico

avatar

Nombre de messages : 522
Paroisse : Valence
Statut : Ministre général
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: [ARCHIVES] Ancienne règle de l'ordre.   Ven 7 Oct 2005 - 22:18

L'Ecriture sainte des Franciscains



Saint François d'Assise


Présentation de l'ordre


Habitant des Royaumes, sais tu que l'Ordre Franciscain est l'ordre le plus ancien du royaume ?
L'histoire de la confrérie est ancienne, fondé par frèreNico en l'an de grâce 1450 du mois de Septembre. FrèreNico depuis ce temps, veille à la continuelle existence de cet ordre devenu ancestral.


I) Les valeurs Franciscaines


Toutes ces valeurs doivent être appliquées par les membres de l'ordre. Elles sont notre identité, notre fierté et notre originalité. Chercher à respecter ces principes, est la seule condition pour entrer et rester dans l'ordre des frères mineurs.


Valeurs HRP de l'ordre franciscain

Citation :
*Historicité et plaisir de jeu

Ces valeurs sont primordiales pour l'ordre franciscain.
Nous soutenons grandement l'historicité du jeu et souhaitons évitons les éventuelles dérives vers des éléments non-historiques et fantastiques. Nous ne voulons pas que l'Univers et l'ambiance des RRs se pervertisse, alors nous essayons de faire vivre les joueurs dans un environment médiéval du XVème siècle, en se référant à nos propres connaissances historiques ou à ceux que propose la communauté.
Ne sombrons pas dans un environment fictif, qui ferait perdre les saveurs à ce jeu aussi goutu.

Tout est dans le bon dosage, entre l'historicité et la plasir de jeu, entre l'ambiance médiéval et le jeu, entre deux éléments nécessaires l'un et l'autre.
L'Eglise a su trouver ce juste équilibre avec le nouveau dogme Aristotélicien.

Les laïcs n'ont su trouver un modèle historique commun (peut être faut il attendre la présence d'un roi joueur), mais de très belles initiatives de certains princes ont lieu et ont très bien fonctionné (La champagne de caedes et Tsarine, Le bretagne de Nathan et Jarkov, Le Dauphiné de morgennes et d'autres)
Les franciscains soutiennent ces modèles historiques et originaux, les francisains ayant des pouvoirs temporels (les capucins) sont encouragés à créer un univers unique, plaisant et historique.

Actions concrètes: Utiliser le RP historique (jeu de rôle). Sensibiliser les joueurs. Combattre et éviter les anachronismes. Apporter des éléments médiévaux. Soutenir les groupes pronant le respect de l'historicité. Se renseigner sur l'environment historique du XVème siècle. Etc.


*L'importance du rôle

Tout d'abord vous évoluez dans un ordre historique et religieux. Il est donc nécessaire d'être un croyant respectant et reconnaissant de l'Eglise Romaine. L'ordre permet de jouer différents rôles : un moine, un clerc, un homme de pouvoir.
Par la suite, à vous de fondre votre propre personnage, avec ses caractéristiques propres, ses humeurs, ses fonctions et sa personnalité. Tout cela nécessite un travail (parfois long et fastidieux) mais le résultat est très plaisant pour le joueur. Bien sur il n'est pas question de s'enfermer dans cette ligne de conduite, mais une personnalité forte avec du caractère et de l'humour permet de très bonnes situations pour le jeu.

Prenons un exemple parmis notre communauté.
Jarkov étaiat un frère franciscain très apprécié en tant qu'inquisiteur. Sa verve incroyable et son humour foudroyant ont conduit à des situations burlesques, inédites et surtout médiévale. On touche ici, l'âme de ce jeu.

Actions concrètes : Rédiger son profil RP. Ecrire correctement. Se renseigner sur les archétypes historiques. Etre descriptif.


*"L'oisivité est ennemi de l'âme"

Cette diatribe de Saint-Benoit est d'autant plus vraie lorsqu'elle s'applique aux RRs.
La chose est simple : Un ordre inactif avec des membres inactifs conduit à la déchéance progressive de l'ordre. Croyez en mon expérience. L'ordre est le plus ancien des royaumes, il est unique dans sa longévité. C'est l'union mais surtout la vitalité de ses membres qui en est responsable. Toutes initiatives, tous évènements, toutes actions sont bénéfiques pour le joueur, et, par extension, pour l'ordre. Alors agissez. Et ne vous découragez pas si le peuple ne suit pas. Avec l'expérience, vous finirez par connaître les rouages de l'enthousiasme populaire.

Actions concrètes : Organiser des scénarios RP élaboré. La recherche du pouvoir n'est pas une fin en soit, cependant elle peut être recherchée dans un but d'organiser de grands projets et de bons scénarios, mais jamais dans un intéret purement égoïste et personnel, la communauté des RRs prime.


Valeurs RP et IG de l'ordre

Citation :
*Le savoir

La raison et la recherche de vérité est un crédo de notre ordre. Le savoir est donc très prisé, tant les connaissances sur le jeu avec ses rouages et ses évènements, que sur le moyen âge et autres domaines. L'Université du forum ainsi que sa bibliothèque sont la concrétisation de ce savoir.

Actions concrètes possibles : Etre maître à l'Université (forum). Ecrire des ouvrages à l'Université (forum). Mettre à jour les ouvrages de la bibliothèque (forum). Mettre à jour la liste des ouvrages. Ecrire correctement. Etc.

*La raison : source première de la révélation

Suivant les principes de saint François mais aussi selon Guillaume d'Ockam, un grand franciscain scientifique, les franciscains ont leur foi principalement inspiré par l'expression de la raison et les préceptes d'Aristote.

Les franciscains suivent des idées particulières (contenus dans le menu transcendant) qui sont :

Citation :
D'autres par contre, confiants en la raison, ont pour maitre Aristote et suivent sur ses traces la connaissance de la vérité par le raisonnement, avec comme fondement de leur Foi les idées suivantes:

1) L'essence des choses est dans les choses-mêmes, et leur donne forme.
2) La beauté résulte de certaines proportions et de certaines mesures et rythmes harmonieux.
3) L'homme sage doit participer à la vie de la cité.
4) La métaphysique est la science de ce qui est, en tant qu'il est : de l'étant en tant qu'étant.

Tous les habitants des royaumes se trouve pourvu d'un menu transcendant avec différentes idées que vous retrouvez dans le dogme.

En opposition avec :

Citation :
Certains, mystiques par essence, cherchent dans l'imitation du Christ la voie de la connaissance. Leurs idées les mènent dans les sphères de l'absolu, en contact direct avec la divinité. Ce sont eux qui tiennent pour vraies les idées suivantes:

1) Les choses sont des copies des Idées.
2) La beauté sensible est une image de la Beauté éternelle que l'âme a toujours déjà contemplée.
3) Le bonheur est une forme de contemplation, que le sage doit s'efforcer d'atteindre.
4) La métaphysique est la science des causes premières.


Les idées (intégrés dans le jeu) sont attribuées alétoirement aux joueurs dans le menu trancendant, ils faudra donc pour ceux qui ont les bonnes idées, les prêcher et pour les autres, les écouter.
Tous les franciscains devront tout faire pour acquérir ces idées là (en écoutant les prêches adaptées) et nous recruterons de grands prêcheurs afin de diffusées ces idées prochent d'Aristote et de la raison.

Ce concepte est très important pour l'identité franciscaine, à diffuser dans tout le royaume.

*L'amitié

Les Franciscains essayent d'être très impliqués, courtois et fraternels entre eux. Les qualités de sagesse et de modération sont recherchées. Prenons le temps tout simplement, voyons à long terme, et surtout soyons prudents dans nos actes afin d'éviter toutes précipitations irréfléchies et toutes erreurs. La sagesse découle de cela.

Et n'oubliez pas cela; une très ancienne devise; "L'ordre par dessus tout". Les franciscains ont la réputation d'être très unis.

Actions concrètes: . Cherchons les bonnes relations avant tout, ne soyons pas méprisants. La bonté est une qualité. Tenons nous en bonnes relations avec les autres guildes et ordres. Ayons le plus possible de soutiens et d'amis. Propageons une bonne image de nous même. Arborons notre loyauté envers les autorités et combattons toutes organisations criminelles.Etc.

*Le partage et la charité

Lors de sa création, la tâche principale de l'ordre était d'apporter aide et réconfort auprès des vagabonds et des démunis, ainsi, divers actions ont été mené envers les délaissés. Les Franciscains sont des âmes charitables aidant les pauvres, les lépreux et autres exclus. Nous donnons des conseils et apportons notre aide à tous.

Actions concrètes possibles : Embaucher un vagabond ne demandant aucunes caractéristiques, et pour 18 écus (1 écu de plus que la mine). Donner aux mendiants à l'Eglise. Vendre des produits à faibles prix. Renseigner et aider toutes âmes égarées Etc.


II) La structure de l'ordre


A)Le ministre général, le frère portier et les doyens


*Le ministre général

Etre ministre général nécessite une expérience importante du jeu, une relative disponibilité, de porter un oeil sur les affaires du siècle et de faire évoluer l'ordre suivant les nouveautés et les nouvelles moeurs.
Son rôle est multiple et varié, il doit simplement veiller à la bonne solidité et surtout à la bonne ambiance de son ordre. Les règles et les valeurs sont constamment mis à jours, des réformes complètes sont effectuées, l'Histoire de la guilde est rédigée, et bien d'autres choses.

Mais surtout il doit conserver l'unité entre les frères.


*Le frère portier

Il est aimable et heureux d'ouvrir les portes de notre beau couvent aux futurs novices franciscains.
Il prend aussi contacte avec les invités (pélerins, légats, princes,etc.) afin de ne délaisser personnes souhaitant s'entretenir avec nous.
Le frère portier a les clés du couvent et s'occupe de l'intronisation des nouveaux membres.


*Les doyens franciscains

Les doyens franciscains sont les membres éminents de l'ordre. De par leur ancienneté, leur expérience du jeu, leur charisme et leur confiance avec frèrenico, les doyens sont des modèles pour tous les franciscains.

Les doyens essayent, par leurs fortes personnalités et leur sagesse, d'animer la vie des habitans du royaume par des actions les plus diverses qu'ils soient.

Leurs libertés sont sans imites, pouvant aisément lier la religion et les affaires du siècle, prendre de grandes initiatives et impliquer l'ordre. Ils sont nos bergers.

Les doyens sont nommés à ce titre par frèreNico.



B)Les fidèles


Une fois le nouveau membre entré au couvent, celui çi obtient le titre de fidèle.

Les fidèles n'ont aucunes contraintes particulières, et peuvent vivre leur vie de quelques façons qu'elle soit.

Ils doivent cependant honorer et respecter les valeurs franciscaines et faire quelques actions dans ce sens (parmis ceux proposées ou d'autres).
Ils se doivent aussi de participer à la vie du couvent, en participant activement aux discussions

Un fidèle peut rester fidèle s'il le souhaite. Mais il peut, par la suite, appartenir à une des 3 voies proposés :

Soit parmis les écclésiastiques, qui propageront nos valeurs pour nous représenter dans l'Eglise séculière (en tant que diacre, curé, chanoine, évêque ou même cardinal)
Soit parmis les capucins qui répandront nos valeurs à travers les autorités temporels (mairie, conseil ducal, duc)
Soit parmis les moines, qui seont qu'entr franciscain pour fonder des communautés influentes et des produits purement franciscain.

Les capucins sont laïcs. Ils sont chrétiens mais restent indépendant de l'institution du Vatican. Il sont seulement liés aux valeurs de l'ordre.

Le laïc doit avoir l'aval de frèreNico pour officier au nom des franciscains.



C)Les capucins franciscains


Les capucins sont spécialistes dans les affaires du siècle. Un programme politique est établi par tous les Franciscains afin de représenter aux mieux nos valeurs et nos actions auprès de la population. Le programme concerne les affaires de la province et de la mairie.


Pour la mairie :

Une fois devenu capucin, le candidat au poste de bourgmestre prend contacte avec l'ordre et les informe sur le village (nom du village, des candidats à la mairie, la situation du village, les particularités du village, ses relations avec le duché, la politique du duché etc.).
Il doit aussi nous renseigner sur la date des élections afin de tout pouvoir lui préparer à temps.

Le plus tôt possible, il applique le message électoral pré-rédigé et expose le programme (qu'il aura un peu retouché)

Une fois élu il devra tenir ses engaments et suivre le programme à la lettre. Il pourra demander conseils et idées à la communauté franciscaine.


Pour les élections ducales :

Il y a deux cas possibles :

- Les capucins d'une même région sont assez nombreux pour se rassembler dans le but créer une liste proposant le programme politique franciscain, et il cherchent des individus ou des groupes pour partager la liste. Chaque cas sera parcimonieusement étudié par l'ordre afin que ses idées rejoignent les notres. La liste doit être cohérente, fraternelle et efficace.
Elle doit avoir l'accord unanime de la communauté avant d'officialiser la liste.

- Ou alors les capucins rejoignent une liste proche et négocient le programme. De même tout sera miticuleusement étudié et devra avoir l'aval de la communauté pour poursuivre l'alliance.

Remarques :

- L'ambition personnel n'a pas de mise chez les capucins. L'interet général et le rayonnement de l'ordre priment.
- Les Laïcs ne représentent en rien l'Eglise, ils sont complètement indépendant de celle çi. Toutefois il en prendront compte pour un soucis d'historicité (voir le programme).
- L'ordre est au dessus de tout, ne l'oublions pas. Ce qui implique pour les capucins de quitter leurs anciens partie politiques ou du moins, les mettre "en dessous" de l'ordre Franciscain.


D)Les écclésiastiques franciscains


Le clerc est un représentant Franciscain du pape. Ses fonctions vont du diacre au cardinal, s'occupant des démunis jusqu'aux grands de ce monde. Il essaye de christiannisé les provinces dans ses moindres recoins, il essaye de sensibliser la population à la religion catholique et Romaine, et il les informe de la venue prochaine de l'Eglise au sein des royaumes.

- Le clerc représente l'Eglise Romaine au sein de l'Ordre franciscain.
- Inversement, le clerc représente les franciscains au vatican, et essaye de diffuser ses valeurs.
- Le clerc est un niveau 3 coie de l'Eglise (ou ayant des fonctions dans l'Eglise de la transition)
- Le clerc respecte le dogme Aristotélicien et le droit canon.

Allez au Vatican pour plus d'informations

E)Les moines franciscains

A venir....


Une devise pour terminer cet exposé : "L'ordre au dessus de tout"
C'est vers quoi il faut tendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordrefranciscain.bb-fr.com
 
[ARCHIVES] Ancienne règle de l'ordre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règle de l'Ordre Teutonique
» Règle de l'Ordre Lescurien
» (Alençon) Archives de presses AAP
» L'Ordre des Hospitaliers
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couvent Général Franciscain de Bruz :: L'enceinte du couvent :: Archives-
Sauter vers: